Folie de karaoké

J’ai participé, le 30 janvier 2017, à la soirée karaoké de la 39e édition du Carnaval d’hiver de la FAÉCUM. Il s'agit de l'une des nombreuses épreuves chaudement disputées entre les divers programmes de l’Université de Montréal.

Le resto-bar la Maisonnée a été le théâtre de cette soirée très courue. Il y avait tellement de gens que les places assises se faisaient rares... Mais, l’abondance d’étudiants a énormément contribué à la festivité de l’atmosphère, car ceux qui ne voyaient pas les performances dansaient et chantaient.

Chaque programme devait former une équipe pour réaliser sur scène une chanson de son choix. À mon arrivée, j’ai été agréablement surprise de voir que certaines équipes s’étaient déguisées sous un même thème et avaient même préparé leur numéro au quart de tour. C’était le cas des membres de notre équipe de Comm, qui avait loué un local de danse du CEPSUM pour répéter leur chorégraphie. Leur préparation était tout indiquée pour une performance en or de la chanson Gimme Gimme Gimme d’ABBA : vêtements de l’ère disco en tissu lamé, maquillage éclatant et paillettes de la tête aux pieds.

J’ai été épatée par les chorégraphies élaborées et les performances passionnées des équipes. J’ai vraiment ressenti qu’elles prenaient plaisir à les réaliser, tout en maintenant un niveau de compétitivité très élevé.

L’équipe de Comm a interprété les lignes « Gimme gimme gimme a man after midnight » avec tant d’émotion et de conviction, que ses membres auraient presque pu réussir à faire apparaître par magie un homme venu tout droit du film Saturday Night Fever aux douze coups de minuit. Avant même qu’ils aient articulé les premières paroles de la chanson, la foule s’électrisait déjà pour leur chorégraphie d’introduction. Somme toute, chaque performance cultivait un humour différent et je n’aurais pas aimé être à la place d’un membre du jury!

 L'équipe de Communication formée de Mathilde Jean-Dumazet, Bertrand Lamy, Violeta Alonso-Majagranzas, Zoe Aznavourian Maheu et Élizabeth Bergeron

L'équipe de Communication formée de Mathilde Jean-Dumazet, Bertrand Lamy, Violeta Alonso-Majagranzas, Zoe Aznavourian Maheu et Élizabeth Bergeron

De nombreux écrans faisant défiler les paroles des chansons étaient situés à travers la pièce. C’était génial de voir les gens présents chanter avec les équipes, tous programmes confondus. Malgré l’esprit de compétition qui animait les équipes, chanter tous en chœur nous unissait et les acclamations de la foule n’avaient aucun parti pris…

Lorsqu’est venu le temps d’annoncer les programmes finalistes, un des présentateurs a déclaré : « Ce programme commence par un C... Puis, un O... Et un M… ». Puisque notre équipe a su livrer une performance des plus réussies, nous avons crié de joie, croyant que notre programme avait réussi à se tailler une place en finale. C’est alors que le présentateur a crié « Compooool! » : c’était toute une fausse joie!

Finalement, c'est l’équipe du programme de pharmacie qui a remporté l’épreuve de karaoké. Notre équipe de Comm n’a pas réussi à se classer dans le top 5. Il ne faut pas voir ce classement comme une défaite, mais plutôt comme une motivation à livrer une performance encore plus époustouflante à la soirée karaoké de l’année prochaine. Ce qui crée aussi une autre raison pour toi de te joindre à nous afin d’encourager ta gang de Comm au carnaval d’hiver de 2018!