Backpacking: Une Expérience Unique

Toutes les raisons sont bonnes pour faire son premier voyage en sac à dos. À seulement 19 ans avec mon diplôme du Cégep en poche, je partais à la conquête de l’Europe avec mon fidèle « Backpack ». Je me suis posé beaucoup de questions comme une débutante : Que dois-je apporter? Quelle grosseur de sac dois-je utiliser? Où vais-je dormir? Quelles activités je vais faire?

Au bout du compte, j’ai eu besoin de plusieurs personnes pour me diriger sur la bonne voie. Pour cet article, je me base sur mon expérience personnelle ainsi que celles d'autres personnes ayant fait l’expérience du voyage en « Backpack ». Ces informations vous permettront d’avoir une meilleure idée d’ensemble de ce qu’est le « Backpacking » et bien sûr, vous donneront des conseils pour vous y préparer.

 Crédit: Student Flights

Crédit: Student Flights

Quel est l’intérêt d’un tel voyage? Il y a plusieurs aspects positifs dans l'idée de prendre son sac à dos et de partir en voyage. Selon les informations recueillies auprès de certains « Backpackers » ainsi que de ma propre expérience, nous en venons tous à la même réponse, soit la création de nouvelles amitiés. En effet, les voyages nous permettent de faire de belles rencontres, de créer des liens et d’en apprendre beaucoup sur les différentes cultures. Geneviève Bonneau, adepte du « Backpacking », affirme ceci : « un des plus beaux apprentissages que j’ai fait, c’est de me faire confiance pour aller vers les autres […] sortir de la gêne et aller parler aux personnes m’étant étrangères ».

Voyager vous permet de prendre confiance en vous, changer votre vision de la vie, de votre futur, du moment présent, de vos amitiés, de votre famille, des différences et même comment gérer votre stress dans certaines situations. Vous découvrirez vos limites physiques et psychologiques, mais surtout, vous construirez des souvenirs inoubliables que vous garderez toute votre vie. Bien sûr, on ne peut pas oublier les risques d’un tel voyage qui peut parfois transformer une belle expérience en un horrible cauchemar.

Partant de mon expérience personnelle, il faut toujours demeurer sur ses gardes sans toutefois en faire une maladie, respecter les lois des pays visités, avoir une bonne assurance voyage, ne jamais mettre toutes ses cartes d’identité et de crédit ainsi que son passeport dans le même sac au risque de tout perdre. Une situation inusitée me l’a fait comprendre à mes dépens : je me suis fait voler toutes mes cartes et mon passeport au Vatican, et ce, à mon insu, puisqu’ils se trouvaient tous dans le même petit sac de voyage. Mais ne vous inquiétez pas, j’ai été en mesure de les récupérer grâce à mon intuition, en voyant le comportement suspect du voleur en question. Pour éviter ce genre de situation cauchemardesque, je vous conseille d’être bien planifié et de connaître les ressources à contacter en cas d’urgence. Malgré les quelques risques possibles, le « Backpacking » vous fera vivre une expérience unique et même extraordinaire. 

 Crédit: REI Adventures

Crédit: REI Adventures

En voyage, j’aime être bien planifié, contrairement à certains « Backpackers » bohèmes qui ne voient pas l’organisation comme un besoin essentiel. Pour une bonne planification, il est important de vous informer sur la situation politique des pays que vous allez prochainement visiter en allant sur le site du gouvernement du Canada. Il vaut mieux connaitre la situation politique du pays plutôt que de la découvrir en arrivant. De plus, vous devez vous informer sur les vaccins recommandés et vous procurer une assurance voyage. Pour ma part, je trouvais aussi très important de faire des copies papier de mon parcours en voyage, de mes réservations et de mes billets d’avion, puis les garder dans une pochette bien fermée.

Voici d’autres conseils :

  •  Numérisez votre passeport et envoyez-vous une copie par email.
  • Pour un voyage d’un mois, prenez un « Backpack » de 48 à 55 litres (trop gros, ce n’est pas pratique).
  • Bien des voyageurs vous le diront : Google Maps, c’est votre meilleur ami quand vous vous retrouvez dans un environnement inconnu. Moi, j’aime bien avoir des cartes papier, mais je vous conseille également l’application « Maps.me » où vous pourrez télécharger des cartes comme le fait Google Maps et cela, sans avoir besoin du WiFi.
  • Parmi les autres applications utiles, il y a « Couchsurfing » qui vous permet d’emprunter le divan de personnes locales et d’en apprendre sur leurs cultures le temps de quelques nuits, et ce, gratuitement. J’ai personnellement essayé cette application et je vous la recommande fortement.
  • Plusieurs voyageurs consultent aussi les blogues et les pages Facebook de personnes qui voyagent beaucoup pour s’informer sur certaines destinations recherchées. En outre, il y a « Workaway », une application qui vous permet de faire du bénévolat, de travailler ou bien de faire un échange à l’international. Il y a plusieurs autres applications intéressantes et utiles pour votre voyage : Trip Advisor, Routard, Lonely Planet, Blablacar, Wifilib, Vianavigo, Hostelworld, etc.
 Crédit: REI Adventures

Crédit: REI Adventures

Pour terminer les péripéties sur le voyage en « Backpack », vous avez eu un avant-goût de l’expérience unique qui vous attend ainsi que les risques qui y sont liés. Ces idées vous permettront de dresser une liste exhaustive présentant le pour et le contre d’une telle expérience. En outre, les voyages d’aujourd’hui sont simplifiés avec l’arrivée des applications que vous avez tout au bout de la main avec votre téléphone. Il ne vous reste qu’à décider comment planifier votre première expérience en « Backpack ».

Je vous laisse sur des mots provenant de ma mère avant mon départ pour l’Europe : « Je préfère mes enfants loin et heureux qu’ici et malheureux ». J’aime cette ouverture d’esprit qui nous encourage à vivre notre vie et à ne pas rester immobiles dans son environnement familial.