Idéologies Destructrices

À l’aube de ma vie professionnelle, je découvre dans quel monde nous vivons présentement. À chaque mois, lorsque je regarde les nouvelles à la télévision ou sur Internet, je constate qu’une nouvelle attaque terroriste a eu lieu, quelque part dans le monde. Cette année encore, il y a eu une agression meurtrière à la grande mosquée de Québec, un attentat au métro de Saint-Pétersbourg, une attaque sur l'avenue des Champs-Élysées à Paris, ainsi qu’un attentat-suicide à la suite d’un concert de la chanteuse Ariana Grande dans la ville de Manchester.

Bien que ces attentats aient été hautement médiatisés, il ne faut pas oublier tous les autres qui se déroulent dans les pays non occidentaux. En Irak, on peut recenser pas moins de 10 attentats en 5 mois. C’est également ce qui se produit présentement en Afghanistan, en Égypte, en Syrie, et j’en passe.

Bien sûr, on peut qualifier ces attentats comme des attaques terroristes, la plupart perpétrés par des islamistes radicaux qui sont soutenus par l’État islamique, ou d’autres organisations terroristes, ou encore par des terroristes qui sont qualifiés comme étant des loups solitaires. Reste à se demander une chose : comment se fait-il qu’un être humain veuille semer la terreur?

 Crédit: The English Blog

Crédit: The English Blog

Tout d’abord, nous devons comprendre ce que signifie le terrorisme. Selon le Larousse, le terrorisme est un « ensemble d'actes de violence (attentats, prises d'otages, etc.) commis par une organisation ou un individu pour créer un climat d'insécurité, pour exercer un chantage sur un gouvernement, pour satisfaire une haine à l'égard d'une communauté, d'un pays, d'un système ». À notre époque, le terrorisme est malheureusement monnaie courante. 

Pour ce qui est du terrorisme islamiste, c’est à partir de la fin des années 1970 que les différentes attaques ont reçu une couverture médiatique importante. Les partisans du terrorisme islamique ont comme objectif de promouvoir une vision religieuse et radicale du monde. Cependant, il y a également eu d’autres organisations dites « terroristes » qui ont été actives par le passé, et ce, un peu partout dans le monde. Rien qu’à penser au règne de la Terreur pendant la Révolution française, au Klu Klux Klan qui a principalement été actif entre 1865 à 1944, ou encore l'Armée républicaine irlandaise véritable qui tente de créer une Irlande unie en complotant des assassinats et divers attentats.

Ceci étant dit, il reste toujours à déterminer ce qui pousse un humain à en tuer un autre. J’ai de la difficulté à répondre à cette question, comme j’aurai du mal, dans les prochaines années, à en parler à mes futurs enfants. Je crois que les idéologies contradictoires, multipliées par le fait qu’il y a plus de 7 milliards de façons de concevoir le monde, font en sorte que l’humain, en tant quel tel, ne peut tout simplement pas vivre en paix. Il semblerait qu’il en a toujours voulu plus, comme augmenter son territoire, se montrer plus fort que les autres et imposer son idéologie.

Juste à penser à ce qui s’est produit pendant la Seconde Guerre mondiale : l’Allemagne a agrandi son territoire en envahissant divers pays, dont la Pologne, le Danemark, la Norvège et une partie de la France. De plus, les pertes humaines reliées à cette guerre s’élèvent à plus de 60 millions. Dans ce cas, il s’agissait d’une guerre mondiale entre plusieurs pays.

Mais aujourd’hui, certains extrémistes commettent des attentats « au nom d’Allah » contre des citoyens de même nationalité, où leur seul but est de détruire les autres cultures en tuant le maximum de personnes possibles, au profit des idéologies suprémacistes qu’ils défendent. L’état islamique demande à ses fidèles d’utiliser n’importe quel moyen pour parvenir à leurs fins. C’est exactement ce qui est arrivé au Canada en 2014, soit lors de l’attentat de Saint-Jean-sur-Richelieu et lors de la fusillade au Parlement d’Ottawa.

 Crédit: Cartoon Movement

Crédit: Cartoon Movement

De nos jours, nous assistons à une guerre d’idées qui semble ne jamais se terminer. Selon l’Institut pour l’Économie et la Paix, en 2016, il n’y aurait eu que 10 pays qui auraient été exempts de tout conflit… et le Canada n’en fait pas partie. De plus, selon un article publié par le New York Times, dans les 3 400 dernières années, il n’y aurait eu que 268 années sans guerre. Donc, non seulement nous sommes pris dans une spirale de guerres sans merci, mais le recours aux armes semble être nécessaire pour la survie de chaque idéologie, et pour le maintien de la paix. Dites-moi : pourquoi le monde ne peut tout simplement pas vivre en paix?